Avis clients sur La vie en Rose

Résumé
positive

97.7%

(256 avis)

Note moyenne : 9.8/10

neutral

2.3%

(6 avis)

Nombre d'avis : 262

negative

0%

(0 avis)

Magasin
rating
Beau magasin
Avis
rating
Tres bonne boutique. Quelques bemole, les prix un peu chere et pas un grand choix dans les tres grandes taille " moi qui suis fetishiste vinyl latex wetlook il est difficile de trouver de la grandes taille style 4 a 6 xl "
Avis
rating
Alors tres surpris de la superficie de la boutique il y a un tres grand choix, vendeur tres gentil, seul bemol il n'y a pas de tres grande taille " 6xl 5xl ext... " pour les vetement et lingerie
La vie en rose
rating

Tout le site est bien fait, écrit en gros, agréable a lire,les produits sont de qualité,le seul bémol qui ne me fera pas recommandé c'est le prix,ils sont pour les Poppers presque le triple des grosses enseigne..... Cordialement

Réponse :

Bonjour,


Merci pour votre avis, mais pourriez-vous être plus précis quand aux prix jusque 3 fois plus cher sur les poppers ? De quels grosses enseignes s'agit-il ? Nous avons beau chercher, nous sommes bien placés et en moyenne même moins cher (hors marketplace et sites à l'étranger).


Cordialement

Colis bien emballé, délai d'acheminement...
rating
J'ai tenté pour la première fois la livraison par mondial relay. Elle a été catastrophique (cinq changements de points relais et quinze jours pour que le colis arrive). Il est dommage de proposer ce transporteur. La prochaine fois je prendrai un colissimo, c'est plus cher mais sans souci. Le colis en revanche était bien emballé.
Réponse : En effet les délais de ce transporteur sont donnés à titre indicatif et ne sont pas garantis par ce dernier. Cependant, dans votre cas, il est vrai qu'ils ont été particulièrement long, habituellement nous constatons un délai de livraison de 7 à 10 jours. Dans tous les cas, pour une livraison plus rapide, il est préférable effectivement de choisir le colissimo. Vous allez recevoir un email dans la journée avec une petite surprise ;-)
Résultats 1 - 20 sur 262.